Ed Wood

Synopsis:
Evocation de la vie d'Ed Wood, réalisateur considéré de son vivant comme le plus mauvais de tous les temps, aujourd'hui adulé et venéré par des milliers d'amateurs de bizarre et de fantastique à travers le monde.

Critique:
Tim Burton au commande, avec pour acteur principal Johnny Deep, c'est succes assuré, et bien malheureusement ce petit film n'a pas connu un franc succes dans les salles sombres. J'avouerais qu'il n'a pas eu le même effet qu'un Edward au Main d'Argent ou le grand Big Fish. Mais néanmoins l'esthétique du film est parfait, est magique, l'univers de Tim Burton est là, omniprésent, il nous envahit, nous projete dans son monde est s'est assez effrayant à vrai dire.
La prestation de Johnny est extraordinaire, toujours le sourir aux lèvres toujours dans son rôle, il le suplante tout comme dans Charly et la Chocolatrie.
On notera un casting plutôt édifiant on y retrouve Sarah Jessica Parker (Sex in The City), Bill Murray...

Screens:
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Conclusion:
Je n'ai malheureusement, je n'ai pas accorché comme je l'ai fait avec les autres Burtons... Peut-être mon état d'esprit, aucunes idées mais la magie n'a pas agit... Dommage parceque je dois le reconnaitre ce film a du potentiel, du vrai.



Les Goonies - Le film

Synopsis:
Astoria est une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants... "Il ne se passe jamais rien ici", soupira un jour l'un d'eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes.

Critique:
Culte, c'est le seul truc que je puisse affirmer sur ce film ! Il a bersé mon enfance, j'ai du le voir une ventaine de fois sans exagéré entre mes 6 et 13 ans. Et c'est vrai que je l'avais laissé de côté depuis 5 ans sans avoir le temps de le revisionner. Mais avec internet, j'ai eu la chance de pouvoir le revoir une ènieme fois. Mais quel plaisir, certes je connaissait l'histoire par coeur, un peu moins bien les dialogues mais certains revenait comme par nature, il faut dire que ce n'est pas n'importe qui, qui est à l'origine du film: Steven Spielberg est derrière le script, comme toute les bonnes comédies des années 80: gremlins, retour vers le futur...
Enfin bon, si par malheur, ou par stupidité vous n'avez pas encore vu ce film, vous ne pouvez vivre ou prétendre avoir une culture cinématographique sans ce chef d'oeuvre :) !
Vraiment j'ai passé un excellent moment, mais comme toutes comédies des années 80, elle se caractérise d'abord par une b.o fantastique: GOOOOD ENOUGHH ; un style vestimentaire hors classe; et des répliques aussi sanglantes qu'hillarantes... Savourez:

Répliques:
Alerte aux cons, c'est choco !

C'est le truc le plus dingue que j'ai jamais vu
Encore plus dingue où mickael jackson est venu dans ta maison pour pisser un coup?
Je paris que c'est encore plus dingue que le jour où t'as bouffé ton poids en pizza hein?

Connard si dieu nous l'avait mise comme ça, on se pisserait dans la figure!

Mickeyyyy, vient faire de moi une vraie femme, vient me donner un baiser mouillé !

Papa n'est pas là ! Mr Perkins
Oh! est-ce que votre maman est là?
Non Mr elle est allée au Supermaché acheter des pampers pour nous tous !

Tu vas me dire TOUTE ton histoire
Bon d'accord :( ; en 9ème j'ai triché à la compo d'histoire et géographie, en 8ème j'ai fauché la moumoute de mon oncle Mask et je l'ai collé sur ma figure pour jouer Moïse à la fête de mon cours d'hébreu, et en 7ème j'ai fait tombé ma soeur dans l'escalier et j'ai fait punir le chien !
Mais le pire que j'ai jamais fait, j'ai fait une bouteille de faux vomi chez moi et je suis allé au cinéma de mon quartier, j'avais la bouteille sous mon sweetshirt, je suis monté m'assoir au balcon et alors j'ai fait un bruit dégueulasse, BUAARWWW BUAAAAAAARWWW et j'ai vidé la bouteille par dessus bord et alors ca a été vraiment horrible, tout le monde c'est mis à degueuler, degueuler partout les uns sur les autres

A merde, tu PUS le gymnase

http://www.goonies1632.com/HTML/vannes.htm

Screens:
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Conclusion:
Surment aussi mytique que The Breakfast Club, il a bercé mon enfance et tout ce que j'espère c'est que mes enfants (si j'en ai) vont aussi être élevé à la Goonies Attitude... Je défie quiconque de m'affirmer qu'il n'a pas aimé ce film, c'est tout bonnement impossible ! ou alors pas humain ou alors stupide ou alors menteur... ;)



Les stats mois d'Avril !


Ca va surment devenir récurrent, mais voilà pour les curieux les stats de mon site pour ce mois d'Avr > Lire la suite



Suns vs Lakers

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Les présentateurs eux même l'affirme, 'playoffs are begining', au moment où la tension monte entre les deux grands de l'équipe Bryant, et N > Lire la suite



Four Brothers (Quatres Frères)

Synopsis:
Ce sont quatre "frères", deux Blancs et deux Blacks, issus de familles qui les abandonnèrent très tôt à leur sort. Quatre laissés-pour-compte, quatre incorrigibles gamins qui accumulaient les "bêtises". Evelyn Mercer a été la seule à croire en eux, à les recueillir et à les aimer. Lorsque leur "mère" est abattue par deux braqueurs de supérette, les quatre frères se retrouvent pour un dernier hommage et constatent que le temps ne les a guère changés. Bobby, la tête brûlée, n'a rien perdu de son impulsivité et de sa virulence ; Angel, le macho, s'apprête à reconquérir une belle Latino abruptement plaquée ; Jack, le benjamin, espère encore imposer ses talents de rocker. Seul Jeremiah, le plus posé de la bande, a fondé un foyer et s'est lancé dans les affaires. Il est aussi le seul des quatre frères à faire confiance au lieutenant Green pour retrouver les assassins d'Evelyn...

Critique:
En ces temps où film d'action rime avec gros navets, le plaisir est d'autant plus grand lorsque l'on trouve un petit film d'action sympatoche. L'histoire est accrocheuse, tout comme le casting. L'action y est présente, même en abondance; mais outre le côté action brute, on peut toujours essayer de ressentir un petit truc pour les personnages même si ces sentiments sont minimes, mais bon on se prend de sympatie pour ces 4 grosses brutes...
Je n'ai pas fait spécialement attention à la réalisation mais elle ne me paraissait pas de grande qualité bien que certains plans soient assez astucieux et que l'action est plutôt bien rendu avec une accélération bien mise en évidence. En point négatif on peut noter la nullité de certains dialogues, mais les points négatifs en restent là.

Conclusion:
C'est pas le film de l'année 2005; mais pour passer du bon temps je le conseil, il est divertissant et même assez interessant dans l'ensemble...



Sexiest Women !


Alors que les rédacteurs affirmaient que la femme la plus sexy n'était autre que Scarlett Johansson; les lecteurs ont à leur tour fait par de leurs préférences et il faut dire que le choix diffère quelque peu...
On retrouve donc tout en haut de l'affiche Keira Knightley. Tout lui réussit à la belle, elle a déjà été choisi pour être l'égérie de Channel.
C'est donc les photos qui suivent :)

Source: kanguhru.com Un grand merci pour tous ces post que je te plagie.< > Lire la suite



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 >


Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required 'ecrire/tools/spongestats/stats.php' (include_path='.:/usr/lib/php') in /homepages/44/d213610062/htdocs/blog/index.php on line 64
Sitemap