La classe est une chose qui ne s'apprend pas !

En effet la classe ne s'apprend pas elle est tout simplement innée à certains...

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Ra quelle coiffure, j'en rêve!



Mémento !

Synopsis
Leonard Shelby ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu'au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d'épaisses liasses de billets. Leonard n'a qu'une idée en tête : traquer l'homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu'il souffre d'une forme rare et incurable d'amnésie. Bien qu'il puisse se souvenir de détails de son passé, il est incapable de savoir ce qu'il a fait dans le quart d'heure précédent, où il se trouve, où il va et pourquoi. Pour ne jamais perdre son objectif de vue, il a structuré sa vie à l'aide de fiches, de notes, de photos, de tatouages sur le corps. C'est ce qui l'aide à garder contact avec sa mission, à retenir les informations et à garder une trace, une notion de l'espace et du temps.

Screens:

Ma critiquette:
Entre révision, et le sommeil il y avait tout de même l'ordinateur, avec un séance spéciale, c'est de mémento. N'ayant entendu que des éloges à son sujet c'est les yeux fermés (mais pas trop c'était en vo) que je me lance dans le visionnage de ce qui peut-être qualifier de chef d'oeuvre philosophique.
Dès le début, l'histoire nous amène dans une scène brouillon, on a du mal à réagir face au scénario très peu ordinaire, mais c'est au fur et à mesure que l'on comprend le principe et que l'on commence a aprécié l'acteur principal. Le réalisateur nous place dans la même situation que son personnage, amnésique, en nous refusant l'acces au début de l'histoire mais surtout en nous la racontant à l'envers à l'aide d'anecdote qui se transforme en action.
Quoi qu'il en soit ce système nous trompe, nous mène en bateau et ce n'est qu'à la fin qu'on comprend toute l'histoire que l'on se representait bien entendu différement. Le thriller laisse sur un réflexion sur l'identité et la mémoire, astucieux.

Il n'est pas à manquer ca c'est net !



Nouvelle saison de That '70 show !

Deseption oblige, j'ai du noyer mon chagrin dans les deux nouveaux épisode de scrubs et dans les deux premier épisodes de la saison numéro 8 de That '70 show.
Avant tout chose, je dois dire que les scénaristes n'ont pas su me faire oublier Eric, joué par Tophey Grace, mais heureusement le choc ne fut pas trop dure puisque Kelso (Ashton Kutcher) était encore présent dans ces deux épisodes pour assurer la transition.
Malgré la déception de perdre DEUX des principaux acteurs, la série n'a pas perdu de son charme Hyde est toujours illarant, Jacky toujours aussi mignone, et Fez toujours aussi hum étrangé...
Bien évidement Ashton ressort encore plus beau qu'auparavant et le nouveau personnage fait juste un appartition dans le deuxième épisode. Je le crains mais j'espère que je pourrais m'habituer.
Encore une chose, je crois vraiment que les scénaristes n'ont pas un niveau supérieur au lycée car j'ai compris la TOTALITE des deux épisodes sans sous-titres et bien entendu dans la langue de Shakespear. Scrubs avait au moins la prétention de m'offrir des noirs lorsque le Dr Cox parlait ! Quoi qu'il en soit voila quelques screens:



Scrubs SAISON 5

Hier c'était la première diffusion de ma série préférée sur la chaine NBC... Attention si vous ne voulez pas de spoilers ou de screens de continuer pas :) > Lire la suite



Arnaques, crimes et botaniques !

Je vous épargne ma présentation habituelle proposant le synopsis et les screens parceque j'ai la flèmme :) !
Que dire à propos du film si ce n'est que c'est un pure Guy Richie, embrouillant, plein de rebondissement, et rigolo ... La patte de Guy se ressent étrangement dans tous les scènes: la pause pour la présentation des personnages, l'accélération du rythme, les histoires parallèles.
C'est le même principe que Revolver ou encore l'énormissime Snatch, de Guy Richie :) !

Tout ca pour dire que c'est un film à ne pas manquer même si dans le même genre, j'ai préféré Snatch ou Fight Club !



Fini, oui j'ai fini les 7 saisons de that 70's show !

Synopsis:
Eric, Donna, Michael et le reste de la bande vivent les joies et les peines de leur adolescence dans le contexte assez "kitsch" des années 70.

Ma critique :) :
Quelle série de follie, quel plaisir j'ai pris à regarder les 7 saisons intégralement !
Au départ s'était uniquement pour Ashton Kutcher que je me farcissais les épisodes puis ca a été pour le personnage Fez qui me faisait trop rigoler, ensuite c'était pour la bande et enfin juste pour apprécier le jeu d'acteur MAGNIFIQUE de Tophey Grace qui aura un petit rôle dans le prochain spiderman !
Enfin tout ca pour dire que je suis beaucoup trop ému pour pouvoir réaliser un commentaire objectif ou non car bien qu'il reste une ultime saison celle-ci est emputée de son acteur principal et de Ashton Kutcher (trop de success cinématographique pour les deux), l'interet de la série se voit donc diviser par deux...
Et lorsqu'est arrivé la visionnage du dernier épisode, une larme de désespoir c'est installé sur mon beau visage, puis ETRANGEMENT c'est une autre larme mais de joie, de rire qui a pris la place de l'ancienne lors du visionnage... MAGNIFIQUE, EMOUSTILLANT, HILARANT trop peu d'adjectif pour cette série qui arrive surment au genoux de Scrubs, et de Zach Braff ! Oui peu de série peuvent s'en vanter !

Liens :
- Site Officiel
- Des Photos

Screens:






C'est donc sans danger que vous pouvez louper une petite demi heure de votre vie pour savourer un épisode et tomber aussitôt amoureux !



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 >


Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required 'ecrire/tools/spongestats/stats.php' (include_path='.:/usr/lib/php') in /homepages/44/d213610062/htdocs/blog/index.php on line 64
Sitemap