BlogTown

La ville avance bien, on en est désormais à 111 habitants.
Mais surtout, un nouveau lien est apparu afin de développer les transports de la ville ^^

Les liens à visiter sont donc dorénavant :
- Pour augmenter la population de BlogTown
- Pour faire progresser l'industrie de BlogTown
- Pour améliorer le réseau des transports



Je vous rappelle que faire un billet sur BlogTown vous donne le droit d'ajouter votre nom, votre site ou votre blog à la liste des rues de la ville.
La liste actuelle :
- rue Dyblog
- rue BLOmiG
- rue Games and Geeks
- rue Helran
- rue Daria
- rue -aDr
( J'en oublie peut-être... )

Si vous faites un billet sur BlogTown, n'hésitez donc surtout pas à l'annoncer en commentaire sur ce billet.



Cash Express (Rat Race)

Casting de rêve, pour une bonne comédie à l'américaine. Mais d'abord place à un petit synopsis: imaginez que vous-soyez selectionnés pour participer à une course dont la première place vous rapporterait 2 millions de dollard? Jusqu'où est-vous prêt à aller pour remporter le pactole proposé par le plus grand propriétaire de casino de Las Vegas, et fanatique de paris qui plus est !

Alors les diverses équipes vont alors devoir traverser l'état pour attérir au nouveau-mexique, sauf que bien évidemment leur chemin sera semé de gags tous plus drôle les uns que les autres. Un potentiel comique non dédaignable, ce petit Cash Express met en scène foison d'acteur connu tel qu'Amy Smart ou Whoopi Goldberg ou encore Rowan Atkinson alias Mr Bean sans oublier Breckin Meyer (Garfield), Seth Green (Buffy); enfin une plaitor de jeune pousse du cinéma hollywoodien.
Alors l'ambiance y est jovial, on ne manquera pas de rigoler, malgré le stéréotype obligatoire du cinéma américain. On retrouve l'histoire amoureuse, la famille, le black excentrique, ou encore le couple de frère truants mais débiles...

Conclusion:
Comédie toute simple, et sans grande ambition, Jerry Zucker (Y a-t-il un pilote dans l'avion ? ) vous emmenera dans un road trip déjanté qui saura vous donné un sourire d'une heure et demi... Si vous tombez dessus, tentez le, vous risqueriez de passer un bon moment.



La Blogakademy; poum poum poupoupou poum !

Parcequ'il commence à s'ennuyer tout seul sur son blog, Loïc La Mort le propriétaire du blog le plus influents de france s'est levé un jour en se disant: "Loïc, lance une grande compagne pour trouver le blogger qui remplacera ta femme qui doit en avoir marre que tu lises tes commentaires !"
Et, c'est donc sans plus attendre qu'il se jète sur sa caméra pousse sa femme sur le côté, tard lorsque son cerveau commence à ralentir, et va se filmer pour expliquer les règles de sa blogakademy. Sautillant, et begaillant, il hyponotise avec ses yeux, on apprend que le gentil ancien élève de HEC offre un chèque de 500€ de bons d'achats et rémunérera ses futurs acolytes.
L'idée en elle-même est bonne, mais la grosse surprise réside dans les candidatures des bloggers qui sont, mon grand désarroi, tous très influents... Qu'importe le résultat est là, amusant, original, et j'ai déjà mes petits préférés:< > Lire la suite



Dead Or Alive (Jaime Pressly, Holly Valance, Sarah Carter)

Je vous épargne le synopsis comment dire: inutile.
Alors il est vrai que le scénario a surement été écrit par un singe mancho, mais soyons sérieux une seconde et prenons ce film au second dégré. Parcequ'il est certain que ce petit bijou d'humour a été réalisé à cet effet. Malgré l'inexistence de scénariste, la personne responsable du casting n'est pas aveugle et bien loin de là, bien évidemment, l'atout principal du film réside dans ses drôles de dame au nombre sexy de trois. On retrouve la plus que sublime Holly Valance dont j'aimerais le "kiss" tant promis, il y a aussi Jaime Pressly (My Name Is Earl) bizarrement élégante, et Sarah Carter une perle d'une blondeur candide.
Mais, les casteurs n'ont pas oublié les spectateurs avides d'humour et pour celà, ils ont recruté une petite liste d'acteur tous plus ridicule les uns que les autres, et sont allés piocher dans le catch, ou dans les agences de casting à la recherche d'acteur amateur prêt à être ridiculisés.
Qu'importe, le film annonce la couleur dès le départ, on aura le droit à de l'action, des belles filles, un humour pitoyable, au gros méchant super-fort, et aux belles histoires d'amours... Et promesse tenu, c'est avec plus que le sourire que je ressors de cette séance qui m'a redonné le moral, ce que d'autres films ne sont pas arrivés.
Alors, si vous êtes cinéphile et que vous n'accèptez pas les gros navets qui le revandique n'y aller pas ! mais par contre, sérieusement les scènes d'art martiaux dont je ne suis pas friants pour un sous sont sacrément bien réalisés à la mode jeux-vidéos, slow-motion, sécances sacadées, sauts géants, coups de point hyper puissants, enfin toute la panoplie du parfait petit combat surnaturel est réutilisé ici, de façon efficace et interessante.

Screens:

Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Holly Valence en personne

Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Le classique combat de t-shirt mouillés

Free Image Hosting at www.ImageShack.us
La belle blonde

Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Sa concurrente directe

Conclusion:
Etonné par l'humour dont fait preuve les scénaristes, loin de moi l'idée que j'aurais pu rire aux éclats durant ce film, néanmoins ... Mais il y a une telle auto-dérision, utilisation de tous les stéréotypes du genre que finalement, ce petit Dead Or Alive arrive à se distinguer, et à procurer un certain attrait.
Alors loin de moi l'intention de conclure en disant qu'il s'agit d'un film à voir, mais comme je le disais sans prétention au départ, le film fini par créer sa petite surprise timide.
Un film qui se regarde entre potes, pour admirer la vue (Holly Valence et Sarah Carter surtout), autour d'une pizza, d'une bonne bière fraîche accompagné de diverses remarques masochistes...



Blog Selection #3 (loiclemeur.com)

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Dès la page d'accueil, le ton est donné ! Il suffit de lire le slogan placé juste à côté d'une tête souriante plutôt amical, mais qui n'inspire rien de très bon à vrai dire. Qu'importe le message est lancé: "Les médias traditionnels diffusent des messages | Les blogs démarrent des conversations.".
Et puis ensuite s'enchaine une multitude de palmarès tous plus éteincelants les uns que les autres, on peut voir un nombre effarant d'abonnés qui fait rêver tous les bloggers français, puis on voit la petite étiquette: "#1 Blog Politique" etc etc; autant dire tout de suite que la carosserie brille !
Et comme vous le savez, Loïc (je me permet de l'appeler par son prénom) possède le blog le plus influents de France. Mais alors là, moi je n'adhère pas ! Malgré, le fait que le blog soit intelligent, documenté, mise-à-jour constamment, ce que je ne supporte pas c'est: Loïc...
Diplomé de la célèbre école de commerce HEC, ce jeune entrepreneur a qui tout réussit pète plus haut que son cul ! Je m'excuse, mais passez plus de dix minutes sur son blog, et le constat saute au yeux. Alors il est vrai que l'expression y est totalement libre, il accèpte les critiques sans censure mais alors on l'imagine très bien, derrière son bureau, lisant ces commentaires avec son sourire supérieur.
Sacrément désagréable, d'autant plus que malgré celà son blog mérite réellement tout les honneurs qu'on lui apporte, mais alors on sent une certaine auto-satisfaction lorsqu'il écrit. Fanatique du Twitter, il suffit de le lire pour se rendre compte à quel point c'est "mondain".
J'avais déjà une mauvaise opinion des élèves prétendants aux grandes écoles de commerces, mais son image n'arrange rien à l'affaire... Mais fini ma critique, je tiens tout de même à souligner certains points positifs du bonhomme:
Comme je l'ai déjà dit, il accèpte toute critique même s'il ne les prends pas en compte, elle reste omniprésente sur son blog... De plus, il assume entièrement ses idées politiques, et affirme son côté sarkozyste (on approuve ou non...)

Quoi qu'il en soit, voilà le visage du premier blog français actuel, je vous conseil de regarder ses interviews visuels, en anglais ou non: son site en grouille, et on peut y voir le stéréotype du commerçant, mais qui en l'occurence maitrise son sujet et vu ses nombreux succès passés il est de bon ton de le suivre car tout ce qu'il touche se transforme plus ou moins en or !

Loiclemeur.com qu'il est beau le fer de lance de la blogosphère française !



Miniville spécial blogs : BlogTown

Je ne vous ai pas parlé du nouveau buzz intitulé Miniville, mais infos-du-net s'en chargera très bien.
Récemment (aujourd'hui); j'ai été invité par DaSayan (enfin je me suis invité) à participer à ce buzz et à récolter des clics pour faire grandir une ville qui sera commune à tous les blogs qui veulent rejoindre le délire. Parcequ'on en a marre d'être considéré comme 'petit'; le choix le plus intelligent reste l'alliance, et voilà donc notre ville communautaire: BlogTown.

Il ne s'agit pas réellement d'une chaîne, donc je vais épargner toutes invitations qui seraient encombrantes, mais je propose à tous les bloggers qui passent par ici de participer à l'union. Pour toutes autres informations, je vous redirige sur l'article aéré présent sur DyBlog.



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 >


Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required 'ecrire/tools/spongestats/stats.php' (include_path='.:/usr/lib/php') in /homepages/44/d213610062/htdocs/blog/index.php on line 64
Sitemap