My Weekly Selection [#19] (Nikki Gray, Pep's - Liberta, J'ai vomi dans mes Cornflakes)

Cet semaine le père noël est venu un peu plus tot dit donc... Mais qu'importe, la qualité de cette nouvelle Weekly Selection sera bonne je l'espère, enfin à vous de me le dire.

Je trouve le court métrage vachement interessant, d'abord le début est plein de lieux communs, mais c'est pour mieux rebondir et pour mieux jouer avec d'abord les mots et l'impact de ceux-ci.
Vraiment j'ai été scotché, j'adore le pessimisme, c'est tellement plus beau, plus radieux parceque derrière ce pessimisme il y a le rayon, un appelle à la vie, un appelle aux rêves. Et c'est sans compté sur la voix monochrome du narrateur qui donne là toute l'ampleur du court-métrage, il en est de même pour la musique, sombre mais qui colle tellement bien à l'état d'esprit du film. Il y a aussi le montage qui mérite les applaudissements et c'est ici où je me demande réellement si c'est un court métrage amateur ou alors... Parceque l'idée est bonne mais pas besoin d'être un professionnel pour faire des textes aussi simple mais aussi poignants, mais le montage il est professionnel tout simplement... Voilà je suis un admirateur de ce court métrage, j'ai surment pas compris toutes les subtilités du court-métrage mais je ne vais pas m'arrêter à deux visionnages, il en est certain...



Zach Braff gets Punk'd

Il ne faut jamais, jamais toucher à la porsch du Zach Braff sinon vous aurez une ruée d'insulte :).
Je l'avais déjà vu mais le lien que j'avais laissé pour télécharger la vidéo est mort donc j'ai retrouvé une petite vidéo sur Youtube, c'est plus simple plus rapide. Aller Enjoy !



Miami Vice (Deux flics à Miami)

Synopsis:
Miami... Deux agents fédéraux et la famille d'un informateur ont été sauvagement exécutés. Une nouvelle enquête commence pour Sonny Crockett et son coéquipier Ricardo Tubbs, avec une certitude : la fuite qui a permis ce massacre en règle provenait des sommets de la hiérarchie... Les deux inspecteurs découvrent rapidement que les tueurs étaient au service de la Fraternité Aryenne, organisation suprématiste liée à un réseau de trafiquants internationaux doté d'un système de protection ultra-sophistiqué. Poursuivant leurs investigations, les deux partenaires prennent contact avec l'administratrice
financière du cartel, Isabella, une sinocubaine aussi experte en investissements et transferts de fonds qu'en blanchiment d'argent. La séduisante Isabella offre contre toute attente à Sonny une chance d'exorciser ses démons...

Critique:
A l'accoûtumer, je marche rarement aux coups de tête, la plupart de mes actes sont longuements réfléchis. Mais hier, j'ai eu un coup de speed et avec un pote, on passait dans la rue et à l'heure de 9h10, on a pris un gros coup de speed et on a pris un billet pour la séance de 9h. La dernière fois que j'ai fait un acte aussi spontanné, c'était pour mon iPod et je le regrête pas et bien c'est pareil ce coup là.
Mann est bon, très bon déjà dans Collateral, sa réalisation nocturne et surexcitée m'avait énormement plu, et il réitère, on a ainsi le droit à une réalisation plurilatérale, la caméra ne tient pas en place, il a le chic pour filmer l'action mais pas la pure. Et oui c'est le point faible du film, c'est que certaines scènes font trop brouillon, les moments d'échanges de balles est très mal rendu je trouve, c'est flou on comprend rien, c'est énervant à la longue. Alors que les scènes de suspens, de tension sont retranscrit à merveille, la tension passe notamment par la Bande Son qui souffre de la comparaison de celle de Collateral, n'a rien à envier aux autres blockbusters.
Les acteurs eux sont classieux, ils tiennent bien leurs rôles de mafieux sur d'eux, les répliques d'humours détournés ou décalés sont présentes et on se prendrait même à retrouver certains dialogues de Fast And Furious 2, et la comparaison ne s'arrête pas là, à de nombreuses réprises le films de John Singleton est obligé de venir à l'esprit d'autant plus que l'omniprésence de voitures de sports rappelle une nouvelle fois la trilogie.
Collin Farrell a ce petit truc que l'on appelle vulgairement la CLASSE, indéniable ce mot est celui qui qualifiera le mieux le film qui sera incontestablement un des tous meilleurs de cet été. Jamie Foxx, en face souffre quelque peu de son coéquipier qui lui pique toutes les scènes, il est vrai que les scènes où les deux acteurs sont véritablement coéquipiers sont peux nombreuses et ca reste un peu étonnants, mais on voit l'apparition de Gong Li, qui prone fièrement sa plastique parfaite et séduit aussi bien Colin que nous spectateurs impuissants d'une entreprise prenante et intense.

Conclusion:
Bien dans la lignée de Collateral, ce nouveau film de l'artiste Mickael Mann plaira au petit tout comme aux grands qui apprécieront le côté classieux des héros et l'histoire bien qu'acabracantesque, reste bien ficelé et intense comme la réalisation.
Je vous le conseil donc ardement.



Snow Patrol - Final Straw

1. How To Be Dead
2. Wow
3. Gleaming Auction
4. Whatever's Left
5. Spitting Games
6. Chocolate
7. Run
8. Grazed Knees
9. Ways & Means
10. Tiny Little Fractures
11. Somewhere A Clock Is Ticking
12. Same
13. We Can Run Away Now They're All Dead And Gone (UK Bonus Track)
14. Half The Fun (UK Bonus Track)

Critique:
J'avais déjà précédement critiqué le dernier album du groupe nommé Open Eyes, il est vrai qu'il n'était pas au point, les mélodies ne collaient pas, manque d'originalité et de vie tout simplement.
On m'avait interpelé en me disant que Final Straw était bien meilleur, et il en est véridique. Donc déjà, rien que le premier titre m'a sauté au oreille, très intimiste, très Dashboard Confessional, avec une voix du chanteur très nasal, et le truc m'a assez plus d'autant plus que le rythme assez travaillé, avec guitare, baterie, et des effets sonores font un tantinet fouilli mais ne deplaise pas à l'oreille.
Le titre de la track suivante a été inventé à mon effigit: Wow, si vous m'avez en MSN vous savez que je l'utilise très courement enfin, pour la ce qui est de la chanson elle même il faut dire qu'elle me déplait trop Placebo, le titre est beaucoup trop brouillon, mais attention il s'agit bien du seul mauvais titre de l'album car il suffit de passer à Chocolate pour trouver LE tube de l'opus, un rythme travaillé, très rock & roll avec un petit bout de pop, grâce à la voix du chanteur qui envoute, il faut l'avouer que sur la bande annonce de The Last Kiss, le titre est parfait avec des moments de pose pour mieux repartir, grand bravo pour ce titre. Bien sur il y en a d'aure de tube Grazed Knees très mélodique, le titre posé de l'album. Il y a un titre qui me plait beaucoup car très électro, c'est Gleaming Auction, très travailler à l'ordinateur.

Conclusion:
Même si l'album ne restera pas graver à jamais dans ma mémoire, les sons travaillés et mélodiques m'ont plus tout au long de l'album et c'est avec plaisir que je m'écoute assez couremment cet album d'une qualité certaine.



Pot trop mure (pourri)

Non je ne me lance pas dans l'élevage de Lapin.
En ce moment, c'est à dire ces deux jours, j'ai pas eu beaucoup le goût d'écrire et je m'en excuse et c'est bien pour cette raison que je vais consacrer un article à tous ce qui me chagrine ou alors à tout ce qui m'étonne, enfin tout ce qui m'a interressé dernièrement et chacun de ces petites news ne valaient pas là peine d'un article donc j'ai trouvé l'idée de toutes les foudres dans le même sac.
Donc on commence avec la série évenement, Prison Break je fais un grand appelle au boycott, vous me direz que je l'adore alors pourquoi donc s'opposer ? Et bien c'est à cause de la V.F, toute la série est dénaturée, elle perd grandement en crédibilité et surtout comme pour Lost (que je deteste), ceux-ci sont tellement synchro avec la bouche que l'on se croirait dans un mauvais épisode d'Amour Gloire et Beautée.
Je prends donc les idées comme elles me viennent et à ce moment je pense à mon beau Zach Braff et sachez que ce Lundi même TF4, nous congratule de la diffusion de Breaking Hearts Club, qui est en passant le premier film du héro de Scrubs.
Et c'est là qu'est la news coup de poing, tout le monde connait, enfin devrait connaitre la série mytique Scrubs, et bien sachez d'abord que la saison numéro 6 commencera comme la précédente après les périodes de fêtes, c'est à dire début Janvier. Mais il faut savoir que cette 6ème rentrée à l'hopital risque bel et bien d'être le dernier puisque Zach Braff, le personnage principal, central, a annoncé qu'il ne renouvellera pas son contrat avec la chaine pour une nouvelle série. Il reste juste à savoir si la série peu survivre sans la star la plus montante du moment?
Aussi, je suis totalement contre la tyranie des médias envers Paris Hilton, l'arrière-petite-fille du fondateur de la chaine d'Hotel. Il n'y a aucune raison, d'autant plus que son personnage dans Simple Life est totalement surjoué... Enfin STOP ! mais un peu elle mérite un peu, mais pas de pourrir mon seul magasine de People que j'achète tous les ans, j'en est marre de l'avoir sur chaque page !
Sur Zachbraff.com, la personne du même nom vient de proposer son tout premier film qu'il a réalisé lorsqu'il était étudiant, celui-ci s'appelle Lionel On A Sunday et aura la chance d'avoir un post pour lui tout seul, donc je ne m'attarde pas plus.
J'ai pas grand chose à dire, AH si Jason Mraz est un véritable SEIGNEUR du live, il est trop prenant, c'est un de mes nouveaux rêves d'aller le contempler pendant un concert ! Autrement allez sur Internet Archive, les lives du grand brun sont tous gratuits et répertoriés. Il y a bien d'autre artistes alors recherchez...
Aussi, là il s'agit complètement de ma vie, mais c'est en général ce qui interresse le plus les visiteurs et je me demande bien pourquoi, donc comme vous le savez je suis en manque de série, mais celà est en train de changer, alors que Prison Break a bien repris, Weeds a suivit son exemple, mais celà ne me suffit pas, c'est pourquoi j'ai du ressortir les vieilles séries et maintenant je sais pourquoi je les porte tellement prêt de mon coeur. D'abord c'est Scrubs où je me refait la saison 5, mais plus étonnant je me retappe les That 70's Show et notamment la saison 7 et bien évidemment et wowemment on peut dire que la 6ème et 7ème saison sont les meilleurs tellement déjantés tellement hilarantes, enfin je les conseil...
Je suis désolé si la critique de We Are Scientists traine mais en ce moment musicalement parlant, j'ai du mal à suivre, que ce soit Snow Patrol et son assez bon Final Straw, il y a John Mayer, dans la même lignée on peut citer la Bande Originale de The Last Kiss, mais on ne peut pas s'arrêter là puisqu'il y a les lives de Jason Mraz et Speechwriters LLC, mais il y a aussi The Shins, The Postal Service, Yellowcard, Jessie Baylin, Ray Lamontagne, Métisse vous savez celle qui chante l'excellent Boom Boom Ba de Dead Like Me. Enfin la liste s'allongie encore un peu.
En ce moment je lis Don Quichote de la Mancha, et Un Amour de Swans voilà le premier amusant et interessant: je retrouve tout mon cours de latin mais le deuxième j'ai pas commencé encore mais il me dit rien qui vaillent...
Aussi il n'y a presque rien avoir mais j'ai lu que Wilmer Valderrama alias Fez dans That 70s Show produisait et présentait une émission qui recherche les plus grands casseurs des Etats-Unis, ca promet: "BURRRRRRNEEEEEEEDD" pour les connaisseurs :) !

Fini, je pense que ce genre de post risque d'être plus récurrents que prévu dans le futur car je pense pas avoir le temps de rédiger beaucoup d'articles.



Prison Break Saison 2

Attention spoilers:< > Lire la suite



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 >


Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required 'ecrire/tools/spongestats/stats.php' (include_path='.:/usr/lib/php') in /homepages/44/d213610062/htdocs/blog/index.php on line 64
Sitemap