Hier j'ai eu le droit à deux nouveaux crus de l'année 2006 qui viennent bien entendu agrémenté ma top liste, mais que vous le sachiez tout de suite ces deux derniers non même pas pu détroner Goodbye and Goodluck et encore moins the Proof. Néanmoins ce ne fut pas deux films mauvais, paradoxal?!?

Je sais bien que j'écris mon blog dans une unique raison cathartique mais au cas où quelqu'un lierait effectivement ce post qu'il post un petit commentaire histoire que je sache l'étendu des dégats...

Le premier étant Ong Bak deuxième du nom dont il n'y a pas grand chose à dire à par que l'histoire se passe avant le premier opus, le scénario est toujours aussi lacunaire, mais les scènes de combats toujours aussi jouissifs. Je n'ai rien d'autre à ajouter à un film qui s'offre la dernière place de mon classement et qui pourtant n'est pas si mauvais. Je tiens à préciser qu'avec du recule Goodbye And Good luck ne s'avère pas si mauvais mauvais, et mérite tout de même de dominer les production thailandaise d'un dislecsique.

Attention la transition, puisque le deuxième film: In her Shoes met en scène un dislecsique :) !
Avant de m'offrir la séance, j'avais la certidue que le film allait prendre aussitôt la dernière place bien au chaud durant un moment jusqu'à ce qu'une autre comédie encore plus mauvaise prenne sa place. Mais comme beaucoup de film celui-ci offre son lot de surprise, et cette fois elles sont plaisantes.
D'abord la plastique de Cameron Diaz moultement mise en avant dans le film n'a pas pris une ride :) ! D'autant plus que le réalisateur, est loin d'être un novice, l'auteur de 8 Mile, Bad Influence, et le grand L.A confidential nous pond ici une comédie juste parfois inexacte et bourée de clichés mais on survit.
L'histoire est ultra-connu, deux soeurs qui n'ont que leurs pointures de semblable se fachent et se réconcillie, et deviennent les meilleurs amies du monde. Mais le film est quelque fois gorgé de scène d'humour, cependant trop de sentimentalisme hollywoodien.

Les deux films mériteraient de ne pas être boudés mais surment pas de payer 9€ pour eux. Le meilleur solution restant...
Il y a bien des atouts aux deux films pour ong bak s'est la scène de cassage qui finit dans le même angle que dans Kill Bill 1 ! Quant à In her shoes on peut y aller pour la performance quelques fois juste des deux actrices, où pour la plastique de Cameron Diaz au choix !