My Weekly Selection [#9]

Baccalaureat fini, je reviens de plus fort avec une nouvelle sélection, qui sera plus lacunaire que les précédentes du fait des évènements...



The Matador - même les tueurs ont besoin d'amis

Synopsis:
Julian Noble est un tueur à gages cynique et alcoolique sur le retour. Seul à Mexico, le soir de son anniversaire, il accoste Danny Wright, un homme d'affaire timide et maladroit et décide... d'en faire son meilleur ami !
Mais pour Danny Wright, comment se débarrasser d'un "ami" aussi encombrant ?

Screens:
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Critique:
Voilà fini le "baccalaureat général" série scientifique, identifiant: M006785573 ;) etc etc ! oulo j'ai subit un lavage du cerveau complet ! Bon donc me revoilà dans la course au visionnage, mais je sens que j'ai plus le rythme, plus le physique pour le rythme d'antan !
Je n'ai plus d'yeux que pour les comédies car me divertissent alors que je suis conscient que les films inoubliables ceux qui m'ont choqué, ceux qui m'ont apporté quelques chose c'étaient des drames !
Hier, c'était une comédie, même si elle se voulait un peu dramatique, il n'y avait rien de celà, mais le film était plutôt plaisant et m'a apporté le divertissement qu'il me fallait :) !
Depuis qu'il a été remercié des 007, Brosnan n'a jamais eu de rôle grandissime, mais tous lui collaient assez bien à la peau, et celui-ci n'échappe pas au théorème, c'est donc très bon qu'il nous entraine dans son antre, une comédie, drôle, humaine.
Outre les acteurs bons, on a un film qui évite les rebondissements prévisibles et essaye de se jouer de nous, ce qui marche quelques-fois mais pas à tous les coups (on est pas des pigeons) ! mais très vite, mes cheveux me passent devant les yeux, et m'interressent plus que le film, ca c'est un preuve que le film perd de son souffle, mais il sait se revitaliser, et je me replonge de ce film, sans prétention mais qui sait être dynamique, et filmé d'une manière très posé, et très amusante !

Conclusion:
Bronsnan est en train de se refaire une nouvelle peau, en jouant avec son rôle de vieux beau-goss vieillissant et sûr de lui. S'ennuit s'avère à la fin, presqu'impossible mais on ne peut pas dire qu'il restera graver dans la mémoire bien qu'il soit divertissant !



Sitemap