Critique:
J'espère pour vous que vous connaissez la belle, c'est notamment elle qui est à l'origine du somptueux, de l'extraordinaire, du magnificent Happenstance. Si vous n'avez jamais pris connaissance de la musique couré, bousculé, tué pour vous la procurer car plaisir indéniable et incomparable...
J'ai donc cherché plus loin, pour voir si il n'y avait pas de live de la belle que je pourrais écouter à l'infini et j'ai trouvé un live sur un radio, live en deux parties, toutes les deux comparables.

Ainsi on a le droit aux titres classiques avec Be Be Your Love interprété avec encore plus de briot qu'à l'accoutumer. Un live sur une musique de cette trampe ca doit rendre très bien en vrai surtout lorsque la chanteuse est une oeuvre d'art physique. On retrouve CollideRachael a oublié de chanter... Worm me Down est personnalisé, et c'est assez amusant de l'écouter sous cette version, quand à Quiet et à Reason Why, c'est toujours avec autant de mélancolie et de plaisir que l'on écoute d'une oreille discrête, mais rêveuse...

Mais alors ce qui est vraiment interessant dans ce live, ce sont les chansons inédites avec Woman et Sunday Afternoon pas franchement fantastique, mais rempli d'émotion. Mais alors le gros se situe dans Parade et What If I Leave, ralalala ces deux chansons me font ressentir à nouveaux ce que me procurait les premières écoutes de Joshua ou Rachael. Avec une simplicité, mais des rythmes récurrents les deux chansons s'incrustent directement dans la tête, mais en plus d'une chanson, Rachael nous offre une histoire, une ambiance qui lui est propre et qui est inimitable, d'une simplicité rare, mais pourtant si dure à atteindre...

Conclusion:
Je sais pas trop pour quand son album est prévu, mais normalement la très jolie Rachael devrait réitirer l'expérience de l'écriture et la composition pour MON unique plaisir... J'attends avec impatience, réellement, surtout que la bougre d'âne met du temps pour le sortir...
Enfin pour vous faire patienter voilà déjà les deux chansons inédites dans la radio-blog.