Voilà, maintenant que je suis lancé je ne manquerais pas de vous parlez de la tout petite Sonya Kitchell, et à vrai dire cette artiste a une particularité qu'aucun autre artiste à sur ce blog: elle est plus jeune que moi ! Et c'est seulement du haut de ses 16 ans que le petit (par la taille) Sonya sort son CD, Words Came Back To Me après un EP très réussit.

On a du mal à croire qu'elle n'est pas majeur, rien qu'en entendant sa voix, on sent une maturité certaine, mais si seulement il s'agissait uniquement de la voix, c'est surtout que son album repose sur des bases très folk/pop avec pour influence Stevie Wonder, Ben Harper, Jack Johnson, et sans oublier Tracy Chapman dont les racines se ressente dans Jerry une mélodie d'une douceur pour les oreilles et d'une fraicheur pour le moral.
Sa musique est un hybride entre le jazz, le folk, la pop et l'acoustique, enfin tout ce que j'aime, et cette voix qui transporterait même les plus terre à terre, fait de cette artiste une perle rare qui maitrise sa voix comme une chanteuse d'opéra comme en témoigne Cold Day qui allie sa guitare, à une basse aussi timide que sa voix, qui paradoxalement s'impose tout au long de l'album

Assurement cet album vous foutra la pêche, avec des titres tels que I'd Love You ou on croirait entendre ma petite Tristan Prettyman ou encore Can't Get You Out Of My Mind qui est la douceur par définition. Cette fille du Massachusetts reste intrigante tout de même avec un album aussi mature pour seulement 16 ans, on a du mal à voir ce que pourra donner l'album suivant...

J'ai tout simplement oublier de vous parler du "tube" du disque, j'ai nommé Let Me Go, oulalala, la trampe, jamais une blanche aura autant 'groover' :) ; sans plaisanterie voilà un titre qui vous met le sourire même quand il pleut ! même si j'aime la pluie, rien n'ai laissé au hasard dans cette track. En effet, je ne pense pas que le titre est là pour faire vendre mais bien pour vous faire entrer dans son univers musical, puisqu'on voit enfin entend très nettement que l'américaine stop complètement la rythmique pour une interlude de pure intimisme qui introduit complètement le reste de l'album, encore une preuve d'une grande maturité, puis elle relance la guitare, la batterie pour nous montrer que qu'on ne trouvera pas que du pathos ici !


Avec une trogne et une voix pareil, c'est un régal. Très semblable à ma Rachael Yamagata sur le côté jazzy, on retrouvera tout mon univers musical dans cette album avec de la fraicheure, de l'intimité, de l'accoustique, de la simplicité, et du talent :) !

Je n'ai pas oublié vos oreilles, alors prenez soin de bien acheter l'album s'il vous plait, pour ma part, c'est déjà fait: Sonya Kitchell - Words Came Back To Me

Je vais comptabiliser le nombre de téléchargement et si j'ai pas un nombre de remerciement satisfaisant, je trouverais un moyen de cacher le lien aux mal-polis !