1. Sea Chanty of Sorts
2. Skeleton Key
3. Vampires in Blue Dresses
4. Quiet as a Mouse
5. Jen Is Bringing the Drugs [Edited for Content]
6. Dress Me Like a Clown
7. On a Freezing Chicago Street
8. Paper Kitten Nightmare
9. Barfight Revolution, Power Violence
10. Light on a Hill
11. Talking in Code
12. Bookworm

Du pure son song, tout droit exporté depuis Indianapolis, ce groupe de 8 membres qui carbure au Whisky/Join a su me séduire et pas des moindres. J'ai l'habitude de ne jamais tomber amoureux dès la première écoute des albums qui deviennent ensuite mes albums fétish, et ce petit The Dust Of Retreat ne dérange pas à la règle. Avec un style plutôt rock/emo dont je ne suis habituellement pas très attiré le groupe a su créer des mélodies attractives, mais surtout très rafinées. En effet avec des titres comme Vampires In Blues Dress la légèreté de la composition permet une accroche assez rapide, et cette voix si parfaitement accordé avec le reste des instruments rend irressistible le reste de l'album. Pourtant cet angouement pour cet album n'était pas gagné d'avance, moi qui subit en ce moment une arrivée accrue en nouveau style musical, j'ai eu du mal à m'immerger à fond dans cet univers simplicite, mais tellement "funny". Très proche de Panic! At The Disco le groupe américain est cependant plus accompli, des titres comme Jen Is Bringin' The Drugs sonne plus grave que le groupe californien.

Chacunes des chansons résonnent maintenant dans ma petite tête qui ne peut s'empêcher de commander mon pied. Comme tout bon groupe de pop/rock Margot & The Nuclear So And So's compose des ballades astucieuses comme Bookworm où la batterie presque inodible force le respect. Mais avec Dress Me Like a Clown le groupe diversifie son environnement musical puisqu'il se rapproche du BlueGrass et d'un groupe qui m'avait aussi beaucoup plus: Nickel Creek. Moins légé Quiet As A Mouse me rappelle les sonorité de Hell Is For Heroes, mais autant de comparaison ne suffisent pas à traduire l'univers original du groupe, et pour celà il suffit d'écouter On A Freezing Chicago.

Avec leur premier et leur unique album The Dust Of Retreat, les 8 membres tappent fort, à vrai dire il frappent très fort ! Fortement rythmé, l'album baisse d'intensité pour laisser place à des titres d'une grande douceur, offrant aux instrumentalistes la chance de s'exprimer réellement et avec talents.
Il est vrai que j'ai l'habitude de dire beaucoup de bien, de bien des albums mais celui-ci est celui qui sort du lot en ce moment !
Et pour dire, je n'ai pas hésité deux fois à l'acheter, et il se placera fièrement à côté de Illinoise de Steven Sufjans ou du chavirant Happenstance de la mal aimée Rachael Yamagata...

Un album plein de vie, très personnel, pas tellement intimiste qui mérite d'être dans votre collection, et j'espère que vous aurez le même engouement que moi envers un des meilleurs albums de l'année 2006...

Je vous laisse sur patienter avec Vampires In A Blue Dress, et Dress Me Like A Clown dans la radioblog.

LIENS:
Site Officiel
Myspace
Dust of Retreat released March 28. Order on iTunes or Amazon.com

Albums: Margot & The Nuclear So And So's - The Dust Of Retreat