News Schuyler Fisk

Toujours en pleine tournée accompagnée par l'élégant Joshua Radin, notre petite Schuyler Fisk n'en n'oublie pas moins ses fans, et c'est avec plaisir que je vous propose sa première vidéo destinée pour son vidéo blog. On l'a voit ainsi magnifique, en pleine forme et toujours aussi rousse.
La vidéo reste simple, très amateur mais rempli bien son rôle à savoir satisfaire les fans, et montrer sa petite frimousse. Vous reconnaitrez, je l'espère la plupart des chansons qu'elle utilise pour le montage, elles sont toutes présentes ici à l'exception de la dernière que je ne connais pas.

En passant par là, j'espère que vous aller tous m'aider à faire venir la belle Californienne ici en france et plus précisement à Lyon, pour celà il suffit de s'inscrire et d'appuyer ma demande, c'est certainement perdu d'avance, mais j'aimerais voir combien vous êtes à prendre la peine de faire une petite inscription pour faire venir une grande dame.



Missy Higgins - The Sound of White (ddl)

1. All for Believing
2. Ten Days
3. Scar
4. Don't Ever
5. Nightminds
6. Unbroken 7. Any Day Now
8. Katie
9. River
10. Special Two
11. This Is How It Goes
12. Sound of White

Encore une de vos recommandations, cette fois je remercie morgan pour cette découverte. Je l'avoue je suis un peu en rétard pour cette chronique car l'album commence à dater (2004). Mais pour contrer celà, un ddl restera d'actualité.
Pour ceux qui ne connaitrait pas cette petite australienne, elle est née bien évidemment dans la contrée des kanghurus et ce n'est qu'en 2001 qu'elle commence sa carrière musicale, et forcément elle plait grâce à sa simplicité et à la beauté de sa pop, ce qui lui permettra de réaliser un EP qui sortira courant 2003 avant d'en sortir un deuxième contenant Scar qui se retrouvera en première place des charts australiennes.

Passons au chose sérieuse, à savoir la critique de l'album; et pour celà il est impossible de ne pas commencer par Scar single far de l'album que vous devez certainement connaitre sans jamais avoir pris la peine de retenir le nom de la chanteuse. Très pop, je dirais même trop pop, néanmoins c'est un bon moyen d'accrocher au reste de l'album qui mérite mérite déjà plus votre reconnaissance. Un album qui sonne folk où elle expose son timbre de voix tout au long des tracks où la guitare reste omniprésente comme bon nombre des artistes déjà présentés ici. On remarque très vite quelques titres d'une grande maturité comme Don't Ever introspectif où l'insertion d'un violon rehausse sa pop intelligente. C'est un album indéniablement intimiste, très personnel où les sujets traités reste pour le moins classique: amour, douleur, amitié.
Sa voix prend la même direction qu'une certaine Vanessa Carlton, mais sans jamais êtes poussée, ce qui permet d'avoir un album reposant, sobre et mature; on évite ainsi dans la plupart des cas des démonstrations vocales, ou musicales inutiles.

Pas parfait, je me plains ainsi pour quelques titres d'être de sonner trop "FM"; de ne pas être assez dépouillés comme Casualty où trop d'instruments s'entrecroisent empêchant la vrai plaisir de savourer sa voix, qui n'est pas si particulière que celà, juste agréable. A ce titre, la composition lui permet de tirer sa voix un peu à la manière de Rachael Yamagata c'est à dire plus bas dans les sonorités comme dans Katie ou All For Believing.

Pas incontournable, pas dispensable, on est devant un album qui annonce un certain talent. Les erreurs sont présents, mais dans l'ensemble la composition sobre, et son timbre de voix m'inspire que du bon. Dommage de passer à côté, il faudrait se mettre dans son univers pour patienter jusqu'à l'arriver de son prochaine album que j'attends avec un oeil critique, mais surtout amical. En effet, il sortira le 27 Avril de cette année

LIENS:
Site Officiel
MySpace

Le liens ddl ne va pas tarder, mais en attendant, je vous laisse l'écouter sur son myspace le temps que j'envoi tout celà.

Note: 14/20



Sitemap