Synopsis:
Adapté du roman graphique de Frank Miller, 300 est un récit épique de la Bataille des Thermopyles, qui opposa en l'an - 480 le roi Léonidas et 300 soldats spartiates à Xerxès et l'immense armée perse. Face à un invincible ennemi, les 300 déployèrent jusqu'à leur dernier souffle un courage surhumain ; leur vaillance et leur héroïque sacrifice inspirèrent toute la Grèce à se dresser contre la Perse, posant ainsi les premières pierres de la démocratie.

Critique:
Les producteurs ont pas été radins sur les moyens pour rendre ce film grandiose, à ça pour être beau, digne des plus grand de guerres, on peut dire que Zach Snyder a rempli sa part du marché. Certes la réalisation est pompeuse assez souvent, mais aussi captivante que rythmée, on a du mal à détaché les yeux de l'écran où seule le rouge est omniprésent.
Il est certains qu'un film comme celà va faire carton vu le scénario qui reprend l'histoire de David contre Goliath: seul 300 hommes arrivent à tenir tête à une armée innombrable. Mais tout de même, quel spectacle nous offre le réalisateur avec un zoom en plein milieu d'un combat qui devient presque intimiste, les techniques spatiates sont virulantes, intelligentes, vives enfin un vrai régal.
Un des tous meilleurs films d'actions bien qu'on sent Hollywood dans les parages avec des grands discours, et les histoires de coeurs qui appauvrissent malheureusement un contenu qui ne le méritait pas !

Conclusion:
Tout le monde est unanime, ce film est une véritable réussite visuelle quite à fleurir l'histoire pour la rendre plus Hollywoodien. Mais quoi qu'il en soit, on se prend de passion pour ce petit groupe d'homme dont le courage n'a dégal que l'éclat de leur abdos !
Pour faire clair, je le conseil, mais je ne vous assure pas la réflexion de l'année, simplement un film d'action grandiloquent comme il en faut !

Je dois dire qu'une critique m'a fait me pisser dessus:
Allons à l'essentiel : 300 est un atroce film de propagande dont l'idéologie de droite extrême donne envie de vomir.

Devinez qui en est à l'origine? : Libération ! Il y a un moment où il faudrait arrêter les conneries...