Teddy Geiger - Underage Thinking (2006, MP3)


C'est de plus en plus stressant de chroniquer parce que plus on vieillit plus des artistes se rapprochent de mon âge. J'avais déjà présenté Justin Nozuka qui avait le même age que moi, mais jamais oh! grand jamais je n'avais eu le malheur de me retrouver face à un CD d'un chanteur plus jeune que moi (Priscillia j'écoute pas!). Et oui il a 18 ans, pas encore 19 ! Bon certes la maturité de ses textes n'est pas extrème, on atteint pas la sensibilité d'un Holly.
Enfin, c'est passé sous silence sa facilité à jouer de la guitare, du piano, de la basse, du trombone, et à faire vibrer ses cordes vocales pour produire un son parfaitement audible, agréable, qui ressemble étrangement à un Gavin DeGraw. Nominé pour le meilleur album de l'année, c'est Panic! At The Disco qui lui ravit la palme, qu'importe à 18 ans, sa musique à bien le temps de prendre de l'ampleur, de la profondeur.
Parfois énervant comme sur Love is a Marathon, souvent maladroit dans sa composition, ce petit dégage un bon esprit qui fait oublier toutes ses imperfections pour faire ressortir SA musique. (il y a malheureusement un titre qui sonne faux, insupportable: For You I Will).

Par contre certains titres, plus folk, plus intimes ont retenu mon attention, je pense notamment à Possibilities; ou à la ballade Seven Days Without You.
Merci à Gonzague qui me la gentillement présenté comme le "singer sexy".

LIENS:
Site Officiel: http://www.teddygeiger.com/
MySpace: Teddygeiger
Payez: Store

  > Lire la suite



MP3 Sélection #6 (Anais Mitchell, Ours, Brett Dennen, Los Campesinos)


anais mitchellJe n'ai pas pu résister à mettre du Anais Mitchell parce que je suis retombé dedans, toujours aussi tendre, et surtout c'est que je m'en veux un peu de ne pas avoir été la voir à Lyon en Juin (en plein exam par contre).
MP3 Sélection sous le signe de la nostalgie avec Brett Dennen que je souhaite tout de même faire découvrir au nouveau venu, et Ours et leur terriblement sombre Distorted Lullabies vestige de ma période plus rock. (Comme quoi, j'ai beau changé de style de prédilection, certains albums me font toujours le même effets, j'essayerais un jour de vous en présenter un : Hell Is For Heroes)
Mais Los Campesinos la dedans? Wow, c'est clappy, c'est nerveux, c'est jeune ! j'aurais du la proposer à Gonzague pour sa Musique de survie du matin.

  > Lire la suite



Sitemap