Billie the Vision and The Dancers - Where the Ocean Meets My Hand (2007, mp3)

billie and the vision Voilà le groupe qui me hante depuis que je l'ai découvert il n'y a pas un mois.
Suédois, formé de sept excentriques de couleurs, de sexe, de coiffures, de sourires différents, Billie the Vision and the Dancers produit des mélodies aussi aussi originales que les titres qu'il leur donne.
Quant aux paroles, elles sont parfois tordantes, quelques-fois attendrissantes, et d'autres-fois atristantes, mais à chaque-fois intelligemment écrites. Il y a toujours ce mister autour d'une certaine Lilly qui est récurrente depuis leur premier album? Dans cet album qui est leur dernier, on a le droit à une jolie chanson sur les Desperate Housewives (Overdosinbillie and the vision g with You) d'autant plus qu'on a le droit à une voix féminine dans un univers dominé par la voix très masculine du chanteur.
Rempli d'émotion, on est principalement dans le joie et la bonne humeur. L'album commence avec My Love qui scintille de mille-feux avec une trompette du meilleur goût. La suite vous la connaissez, c'est sans faux-pas, décidément les suédois ont du talent à revendre.
HIGHLY RECOMMENDED.

LIENS:
Site Officiel: http://www.billiethevision.com
MySpace: http://myspace.com/billiethevisionandthedancers

MP3: (recommendation pour cet album, mais bon tout se prend !)
- My Love
- Absolutely, Salutely (WOWWW!)
- Stick to You

ALBUM:
Billie and the Vision and the Dancers - Where the Ocean Meets My Hand

Décidément, ce groupe va rester dans mon coeur, le même coup de coeur qu'avec Speechwriters LLC et faut dire que les similitudes ne s'arrêtent pas à si peu puisque tout comme le duo californien, nos sept beaux suédois offrent GRATUITEMENT et LEGALEMENT leur musique !



Il était une fois #1 : Jason Statham

transporter2.JPG  Jason Statham and Alessandro Gassman face off in Transporter 2.

J'ai eu l'idée de cette nouvelle chronique qui présentera des acteurs/réalisateurs qui me tiennent à coeur, qui m'ont fait rire, rêver, pleurer...

Et donc Jason Statham sera le premier d'une longue lignée (je l'espère). Née en 1972, le petit n'avait encore son manque de cheveux apparant. Son premier film fut Crime Arnaque et Botanique de Guy Richie et il faut croire qu'il lui a plu puisqu'il lui réoffre un rôle similaire dans le très bon Snatch. Il joue ainsi à chaque fois un petit malfrat sans envergure, celui d'un méchant qui possède toujours de la morale. Il n'est jamais celui qui se mort la queue, mais il n'est jamais le grand vainceur de ces films: il est tout simplement humain.
Ensuite, John Carpenter va lui demander ses services pour Ghost of Mars il ne brillera pas dans ce long-métrage, mais John Carpenter est loin d'avoir réitéré son exploit de The Thing.
A partir de 2000, Jason Statham de part sa carrure de méchant un peu pensif, un peu posé, se voit offrir une mutitude de job. Il jouera toujours ce mastoc. Pour lui se sera Le Transporteur, Braquage à l'italienne...

Un succès indéniable suivit de très prêt par les mauvaises langues qui critiqueront sans cesse sont manque de talent...

Mais ensuite, il s'attaque au rôle du méchant avec Cellular où il partagera l'écran avec Chris Evans. Une complicité nait, c'est certain ! et les deux acteurs se retrouvent sur le tournage de London. Et alors là ! tout son talent explose. Drogué, perturbé, Jason Statham par la biais de Bateman parle avec une telle sincérité qu'on aurait presque l'impression que ce personnage plein de psychoses n'est autre que lui !

Toujours satisfait de son jeux d'acteur Guy Ritchie va une nouvelle fois lui confier un rôle, et le principal dans Revolver film psychédélique assez peu apprécié de la critique.

Et alors enfin il y a eu Crank film rythmé, où Jason Statham retrouve son rôle de gros bras au côté d'Amy Smart.



That 70's Show sur NRJ12

Bonne nouvelle ! Alors que la première saison est enfin disponible en DVD, NRJ 12 s'accapare la bande à Forman pour lui offrir un place quotidienne sur ses plages horraires.
On retrouvera ainsi les pitreries de Kelso (photo) du lundi au vendredi à 17h55, sauf le mardi où on pourra voyager dans le Wisconsin à 20h50.

NRJ 12 ne fait pas les choses à moitier puisque ce n'est pas une, ni deux, ni trois saisons; mais bel et bien l'intégralité des huits années qu'on aura le droit à partir du 27 août !

Pas d'information sur la possibilité de les regarder en VOST, si quelqu'un sait qu'il nous tienne au courant...



Sitemap