MP3 Selection #37 (Tenniscoats, Lykke Li, Emmy the Great)

emmy the great

Emmy the Great (Emma-Lee Moss)


S'il y a bien une nation qui manque sur ce blog, c'est bien le Japon. Enfin bon, soyons sérieux, le folk/pop japonais n'a jamais été spécialement reconnu outre ses frontières. Pourtant, un groupe m'a surpris, m'a plu, et même énormément ! Je n'ai aucune idée de qui se cache derrière ce nom Tenniscoats, est-ce seulement une chanteuse? est-ce un groupe? Mais je m'en fou !

Pour ceux qui n'aiment pas le changement, je propose Lykke Li qui vient d'un pays dont la pop est savoureusement chaude: la Suède (ah oui !). Lykke Li nous plonge dans une espèce de pop idyllique, presque psychédélique...

Parce que jamais deux sans trois: voilà une autre voix féminine: Emmy the Great. On repasse de l'autre côté de Himalaya direction Chine ! M'enfin, sa musique s'inspire de sa nation d'accueil: l'angleterre. Ainsi, c'est un anti-folk doux qui fermera cette mp3 sélection.

MP3:
Lykke Li - Tonight
Emmy the Great - Easter Parade
Tenniscoats - Baibaba Bimba

PS: ça faisait longtemps, mais pour une fois, je suis entièrement fier de ma sélection :)



C'est arrivé près de chez vous

C'est arrivé près de chez vous est un film culte belge en noir et blanc scénarisé, réalisé par Rémy Belvaux, André Bonzel et Benoit Poelvoorde.
Synopsis:

Film belge culte des années 1990, C'est arrivé près de chez vous met en scène une petite équipe de journalistes qui tournent un reportage sur Ben, un homme qui a la particularité de tuer pour gagner sa vie.
Il s'attaque principalement aux personnes de classe moyenne et aux personnes âgées histoire, dit-il, de « travailler petit mais que ça rapporte beaucoup ». Ce film se veut une parodie cynique de la célèbre émission Strip tease (documentaires belges d'un genre nouveau dans lesquels les journalistes s'effacent pour laisser parler les protagonistes seuls et les mettre à nus).
Le film se veut d’un humour très noir, choquant par sa violence mais contrebalancé par un ton exagérément sérieux rendant le tout burlesque.

Les fans de Poelvoorde connaissent forcément ce film qui a lancé l'acteur sur le devant de la scène. Et il n'y est pas pour rien là dedans, il est devant la caméra, tient le spectateur en haleine, et le fait rire de la première minute, à la toute dernière !

Tout y est, et tout me plait, des formidables dialogues, à l'humour noir. Impossible de le prendre au premier degré, on est d'abord placé en spectateur, et ensuite plane un sentiment déroutant: celui d'être inclus dans l'action comme si notre status de spectateur disparaît et on se sent complice des meurtres de Ben.

Film typique de fin d'étude, dont les moyens financiers ont été faibles pourtant il a bien plus de valeur que toutes les superproductions...



June Curtsey

Jamendo  c'est un peu comme myspace, c'est 2033rempli d'artistes parfois mauvais, mais certains sont terriblement attachants. Aurélien est venu avec le meilleur des remerciements: une recommandation musicale celle de June Curtsey.
June Curtsey est une jeune chanteuse de 24 ans originaire de Nantes et évolue dans le monde du folk. Avec sa guitare et l'anglais, elle a enregistré un EP de 4 titres dominé par les ballades ayant pour sujet sa vie. Ce n'est pas révolutionnaire, mais je reste sous le charme de sa musique.

C'est dans l'ensemble très sobre, on n'écoute que sa guitare et il faut croire que ça n'a pas plu qu'à moi puisqu'elle est implanté dans les SFR Jeunes Talents.

Aucun album n'est encore prévu, mais elle compte bien s'éloigner de cet acoustique pur et dur:
"Après avoir enregistré les titres en accoustique nous travaillons sur les accompagnements (violoncelle, batterie jazzy, saxo...). Pour délivrer un album de qualité nous prenons notre temps mais dès que j'ai une date je vous en informerais comme il se doit".

C'est bien évidemment gratuit, légal, et ça vient de notre joli hexagone.

LIENS:
http://myspace.com/officialjunecurtsey
http://www.edorock.info/
June Curtsey sur Jamendo (j'ai une toute petite préférence pour Let's Just Say et vous?)



Sitemap