Russian Red - I Love Your Glasses (2008, mp3)

l_8341deb698c8776910730b9a5400931e  
L'espagne possède elle aussi sa Rachael Yamagata sauf que son nom est Lourdes Hernadez alias Russian Red et c'est chez le label indépendant Eureka Records. C'est Edouard qui m'a confié cette découverte aux douces sonorités pop.

12 titres qui résonnent et rayonnent en ce début de vacances, avec des tubes incontestables comme They Don't Believe, Take Me Home, ou l'extraordinaire Kiss My Elbow.

Ce qui est étonnant aussi, c'est la largeur de ses influences qui va presque jusqu'à imiter le folk plaintif Marissa Nadler sur Hold it Inside. Et plus on fouille, et plus on s'attarde sur les titres plus intimistes, plus folk délaissant la carapace pop des débuts. Et puis, pourquoi elle s'arrêterait là? elle va même emprunter le dream-folk virvoltant de Priscilla Ahn sur Just Like a Wall.

Une étiquette Highly Recommended sonne directement lorsque j'écoute Russian Red et son album sorti en Avril dernier.
Et pour les nostalgiques de Cyndi Lauper, aucun problème, puisqu'on note une drôle et attendrissante reprise de Girls Just Wanna to Have Fun.

LIENS:
MySpace
Un blog espagnol qui a l'air d'avoir aimé aussi et en propose un peu plus...
Eureka Music

MP3:
Cigarretes
They Don't Believe
Take Me Home



Jason Mraz - We Sing, We Dance, We Steal Things (2008, mp3)

41i MCsodGL._SS500_ Enfin, enfin, enfin, après Tristan Prettyman, l'autres mascottes du folk/surf californien stoppe ses multiples tournées pour sortir son nouvel album.
On retrouve ce bon vieil état d'esprit lover, rebelle... Rassurez-vous d'embler We Sing, We Dance, We Steal Things ne déçoit pas à l'exception d'un Coyotes qui n'a rien à faire ici... Après 3 ans, Jason Mraz s'est enrichi musicalement et nous le montre puisque dès le premier titre Make it Mine ça swing, c'est complet, complexe, j'adore ! L'album est très hétérogène puisqu'on passe de ses titres ultra entrainants comme The Dynamo of Volition, Butterfly qui sont semés aléatoirement au milieu des plus classiques ballades à la mraz.

060807JasonMraz_POW_070806_7 Les vieux fans seront aussi ravis, I'm Yours est de retour dans ce dernier opus avec une version un peu modifié. La musique de ses débuts ressort avec brio dans Lucky accompagné de Colbie Caillat.

C'est tout chaud, c'est tout beau, c'est le Jason qu'on aime, qu'on écoute avec le sourire et les claquements de pieds.

LIENS:
Site Officiel
MySpace
Download
Acheter

MP3:
I'm Yours
Lucky feat Colbie Caillat.



Kyte - Kyte (2008, recommended, mp3)

kyte_-_kyte-(2008)-front Kyte est formé de 5 musiciens tous masculins qui m'ont fait sensation avec leur tout premier mini-album éponyme. Un mélange aérien entre la pop et l'électro qui m'a d'abord charmé grâce à sunlight.

C'est dans l'ensemble très éclairé, ça respire la naïveté et les 7 titres qui compose Kyte s'enchaine à la vitesse de la lumière malgré une moyenne élevée dans la durée (presque 9 minutes pour these tales of your stay).
1452722929_l
On l'écoute en fond sonore, pour travailler, pour se reposer, pour rêver, enfin c'est multi-fonctions et en plus c'est beau et très harmonique.

Voilà donc un très bon début pour ce groupe venu de Leicestershire (Royaume-Uni).

LIENS:
MySpace
Liens Megaupload

MP3:
Secular Ventures



Tristan Prettyman - Hello (2008, mp3, rapidshare)

bilde J'ai d'abord détesté cet album, puis j'ai commencé à en écouter deux-trois titres (Tristan oblige) et enfin sous la pression de nombreuses personnes je me suis refarci ce Hello en long et en large.

Ma conclusion reste un peu la même: je n'approuve pas spécialement ce direction vers le pop-rock. Mais d'un autre côté, ceci atteste d'un certain recul, d'une prise de maturité certaine que j'aime. C'est un album incontestablement 'posé' qui s'écoute dans la voiture avec le rayon de soleil qui traverse le par-brise, ou quand on est allongé dans l'herbe verte.
l_fc55c42e0d5d9a77e48c5996f5e86a0e
Tristan Prettyman n'aura pas déçu ses fans de la première heure avec ce Hello qui suit le très bon Twentythree. Il n'y a qu'à parcourir la blogosphère française pour voir qu'elle a été reçu avec les honneurs et les compliments:

'"Hello" est indiscutablement un nouvel indispensable pour votre discothèque et vos vacances d'été...' affirme Eric Boisson.

'Tristan Prettyman n’est pas restée cantonnée dans la douceur et la timidité, se révélant ainsi être pleine d’assurance et de maturité.' aucunes déceptions chez ctn-music.com.

'Elle a maintenant 25 ans et nous dit Hello avec un peu plus de guitares, de piano et d’orgue électriques, mais d’une façon on ne peut plus charmante.' même nos voisins les canadiens de cyberpresse sont au ange.

 

LIENS:
MySpace
Site Officiel
Rapidshare

MP3:
War Out Of Peace
Don't Work Yourself Up



The Weepies - Hideaway (2008, mp3)

TheWe.Hid4896 Enfin ! Enfin j'ai pu écouter le nouveau recueil musical du couple qui se cache derrière le nom The Weepies.
Et pour l'évenement vous ne m'en voudrez pas si je fais une mince biographie du groupe.

Formés du duo Deb Talan et Steve Tannen, The Weepies ont vu naissance en 2001 en même temps que la rencontre de ces deux âmes soeurs. Très vite une complicité se crée et en vient à naître le très bon mais néanmoins peu connu Happiness (qui reste pour moi leur meilleur album), puis suit le déjà plus plébiscité Say I am You.

Enfin en 2006 c'est la reconnaissance mondiale puisque Say I Am You va devenir un des albums folk les plus téléchargé sur la plateforme iTunes. Le succès va surtout être alimenté par les divers incrustations musicales dans des sitcoms à forte audience comme Scrubs, How I Met Your Mother, One Tree Hill, et Grey's Anatomy...

Après avoir influencés toute une génération de nouveaux musiciens, collaborés à l'écriture du dernier album de Mandy Moore, et parcourus le monde pour leur tournée, les Weepies ont décidé de s'isoler et de se concentrer à la réalisation de Hideaway.

the weepies Et le voilà fort de ses 14 titres ! Pour les non-néophytes il va falloir s'habituer à un style un tantinet plus sombre que les précédents opus. Mais la magie opère toujours aussi facilement. De nouveau accompagné de ce fameux clavier, et de cette guitare sèche, le couple glamour est même arrrivé à m'étonner avec la pincée de rock de Not Dead Yet, Pour les fans, on retrouve bien évidemment les arrangements mélancoliques qui a fait le succès du groupe comme dans Little Bird, ou dans le déchirant How You Sruvived The War.
L'harmonie est bien évidemment toujours au rendez-vous, notamment grâcce à ce mélange vocal feminin/masculin comme dans Hideaway,

Puis, on retrouve le rayon de soleil inhérent au groupe comme dans le titre All This Beauty.

Enfin bon, une franche réussite qui a majoritairement misée sur la voix de mélodieuse de Deb. Mais je reste tout de même un peu nostalgique de ce cher Happiness entièrement indépendant...

LIENS:
http://theweepies.com/
http://myspace.com/theweepies
Pre-order from iTunes now!
Pre-order at Newbury Comics now!
Buy from Amie Street.

MP3:
Hideaway
Can't Go Back Now

L'album est sorti ce jour même (22 Avril) valable sur iTunes et certainement sur d'autre plateforme musicale. Pour les sceptiques, je dirais que j'ai bien un lien à proposer mais va falloir laisser un commentaire muni de votre e-mail et d'une forte probabilité d'achat... (Un nouveau grand merci à Freddychuk).



Deux deceptions en une

Je ne suis pas totalement en dehors de tout matracage médiatique, et c'est pour ça que je me suis laissé tenter par Cloverfield et Bienvenue chez les Ch'tits.

Deux films qui ont bénéficié d'une sacrée publicité vantant aussi bien le contenu que l'originalité. Pour moi, ça ne vaut qu'un post pour deux.

Je suis méchant, médisant, vieux rabougri, mais au vue du nombre d'entrée qu'à engendrer Boon et Kad (qui forment pourtant un duo de choc) je m'attendais à un long-métrage aussi original qu'hilarant à la place j'ai eu un stéréotype de la comédie française transposée au schéma de la comédie américaine. M'enfin, ça reste divertissant et agréable à voir !

Par contre Cloverfield !!!! Cloverfield !!!! Cloverfiel !!!! (c'est agaçant? ah! vous n'avez pas encore vue le film c'est pour ça).
C'est génant, ça donne la gerbe, et les monstres y font même pas peur, et l'immersion est presque nulle ! Enfin fallait s'y attendre parce que Abrams à choisit un réalisateur dont son dernier contact avec la caméra (pour un film) date de 1996 et s'était pas un chef d'oeuvre déjà à l'époque (encore moins un film d'action).




Fatal error: main() [function.require]: Failed opening required 'ecrire/tools/spongestats/stats.php' (include_path='.:/usr/lib/php') in /homepages/44/d213610062/htdocs/blog/index.php on line 64
Sitemap